Ethique : le début de la vie

Ethique : le début de la vie
25 novembre 2018
Prédicateur:
Series:
Passage: Psaume 139
Type de culte:

S'il n'existe pas toujours de réponse toute faite aux différents sujets de cette problématique, cette réflexion s'appuyant sur l'objet de notre foi chrétienne nous a rappelé des éléments cohérents, satisfaisants et apaisants dans tous ces sujets évoqués. 

 Ci-joint une tentative de résumé de notre réflexion...  

I. EXAMINER

LA PROBLÉMATIQUE

a)  De quoi parle-t-on ? 

 Un tas de domaines plus ou moins complexes sont concernés par ce sujet :

  • stérilité
  • assistance médicale
  • diagnostic pré-natal
  • contraception
  • avortement
  • fausse-couche, morts des nouveau-nés
  • thérapies génétiques, dons des gamètes

C'est la question de la vie humaine. Ces différentes situations sont caractérisées par leur ampleur et leur complexité ; ces réflexions sont également bien présentes dans nos médias.  

> Nous serons tous un jour concerné par ces problématiques du début de la vie, de près ou de loin. Reste à savoir quand !

b)  Où en sommes-nous ?
  •  Des découvertes extraordinaires 

Que ce ce soit en biologie humaine ou en biotechnologie, les compréhensions du fonctionnement de notre corps, du processus de dévelopement de la vie, de ces mécanismes sont de plus en plus fines et impressionnantes !

L'assistance technique et biologique qui en découle change de façon considérable la manière de faire les bébés : plus besoin d’un acte naturel d’une rencontre entre un homme et une femme ! Elle peut se faire artificiellement dans une éprouvette ! 

  • Des attentes de consommateurs 

Ces avancées considérables ont introduit de nouvelles attentes : on peut maintenant vaincre des limites que la condition humaine naturelle nous imposait jusqu’à alors !

Ainsi, on demande à la science et à ses découvertes de corriger et de répondre à ce qui n'est naturellement pas/plus possible !

Petit à petit, concevoir un enfant devient un bien de consommation – comme on veut, quand on veut, comment on le veut !

 Ces dilemmes sont avant tout des causes de profonde souffrance pour les personnes concernées ! Toutes les fois que nous parlons de stérilité, d’avortement, de bébé handicapé,…nous touchons aux blessures de notre prochain – de nos semblables ! 

 

II. QUE CROIRE ?

Qu’est-ce qu’un être humain ?

  Dans la Bible…

  • Dieu nous présente son histoire

Nous sommes tous en train de vivre au sein de la GRANDE HISTOIRE DE DIEU, divisée en 4 temps : la création, la chute, la rédemption, la nouvelle création.

C’est dans cette perspective de l’histoire biblique – dans ce cadre - que nous devons nous enraciner, pour déterminer nos positions sur ces questions concernant l'être humain.

>> DIEU EST NOTRE CRÉATEUR  

Il est celui qui a créé tout ce que nous voyons (l'Acte 1 de la Grande Histoire). Et le 6ème jour de son acte créateur (Genèse 1.26-27), Dieu a créé le sommet de sa création : L'HOMME FAIT À L'IMAGE DE DIEU

 

Dans la Bible…

  • Dieu nous présente l’espèce humaine

Nous sommes tous faits à l'image de Dieu - chef d'œuvre unique de la création de Dieu. Cela implique l'égalité entre tous les êtres humains - égaux mais différents.  

Et Dieu a confié à l'homme des responsabiltiés dans un cadre bien défini (Genèse 1.28).

L’homme et la femme doivent notamment procréer, donner naissance à d’autres humains, et se répandre sur toute la terre. 

Dieu attribue une place et une fonction à chaque chose - y compris des limites à ne pas franchir ! 

 

Dans la Bible…

  • Dieu nous présente une image brisée

C'est la Chute de l'homme (l'Acte 2 : Genèse 3) : Adam et Eve ont rejeté l’ordre établi par Dieu pour rechercher un bien-être et la satisfaction personnelle en doutant de la bonté de Dieu. Leur désobéissance a introduit des sanctions de la part du créateur, notamment : 

- la mort : une interruption terrible de la vie

- la futilité de la vie (Genèse 3.19) 

- la souffrance (Genèse 3.16)

 L'être humain en tant qu'image de Dieu est brisé, abimé mais il reste néanmoins à la ressemblance de Dieu.

 

Dans la Bible…

  • Dieu nous parle d’un rétablissement

Mais Dieu continue d'aimer l'homme - et nous le découvrons au fil des alliances, des engagements et des promesses qu'il manifestera tout au long de l'histoire des hommes, du peuple Israël ... Un amour constant malgré ce rejet constant des êtres humains de le reconnaitre. 

C'est cet amour qui le conduira à envoyer son propre Fils - Dieu fait homme pour sauver les hommes - Jésus-Christ - l'acte 3 de la Grande Histoire (la rédemption). 

L'oeuvre de Christ prépare le dénouement parfait de son plan - la nouvelle création (l'acte 4). Dieu promet de mettre fin à tout ce qui est mal, à ce qui est abîmé aujourd'hui (Apocalypse 21.4).

 Cette grande histoire de Dieu est la réponse aux grandes questions de la vie, de l'être humain. 

 

Qu’est-ce qu’un embryon ?

Dans la Bible…

  • Dieu nous rappelle notre origine

 Chacun de nous a une histoire dont aucun aspect n'échappe à Dieu. 

Relisez pour cela le PSAUME 139 qui l'illustre merveilleusement.

 Même en remontant l'histoire de notre propre vie, jusqu'à notre origine, nous y découvrons la présence de Dieu - parce que Dieu en est l'initiateur - Il est celui qui nous connaît, alors même que nous étions cette masse "informe" en formation dans le ventre de nos mères ! 

 

Dans la Bible…

  • Dieu nous définit comme étant plus qu’un corps

Nous sommes un être matériel - fait du même matériau que le reste du monde biologique ! Mais l'être humain est plus que cela - il y a la dimension immatérielle - reflètant l'image de Dieu - des êtres spirituels avec une âme ! 

À quel moment de la vie du fœtus pourrions-nous dire que cette partie est présente ? À quel moment notre identité personnelle commence-t-elle à exister ? Une fois conçu - notre identité génétique est complète - nous sommes déjà des êtres humains !

Qu'en est-il du statut d’embryon et du jeune fœtus ? Cette question est au centre des controverses, et des débats ! La Bible fait-elle une distinction ? Non, la distinction n’existe pas dans la Bible – devons-nous la faire ?

 III. AGIR

Comme des disciples de Christ !

Avec la Bible…

Alimentons nos convictions et nos positions, pour les vivre ensuite avec l'aide du Saint-Esprit .

  • discerner la grande histoire

Afin de mieux comprendre nos histoires à la lumière de son accomplissement et d'y découvrir de mieux en mieux CELUI qui l'a écrite ! 

  • considérer chaque être humain

Encourageons-nous à considérer chaque être humain avec le même respect et la même dignité dont Dieu lui-même nous considère. Notre dignité réside dans la manière dont nous avons été faits (Dieu nous a créé) et dont Dieu nous voit - et non pas dans ce que je fais, ce que je suis !

  • prendre soin de la vie fragile

La Bible met l’accent sur notre responsabilité à prendre soin de nos prochains, de témoigner amour et protection y compris au plus faible et à celui qui est sans défense ! Comme Dieu le fait !

Il me semble que l’Embryon, le jeune fœtus, les tout-petits représentent les êtres vulnérables par excellence !

  • me rappeler l’image brisée de Dieu

C'est Jésus-Christ, Dieu fait homme, qui est mort pour nous arracher à notre condition et nous donner la vie Eternelle ! Il peut donc nous rejoindre dans tous nos questionnements.

  • vivre le rôle de l’Eglise 

Nous avons cette responsabilité d'être sel et lumière dans ce monde !

En tant que chrétiens, ne réduisons pas nos convictions à une théologie froide, à des principes moraux vides de sentiments.

Vivons la grâce - partageons l'Evangile ! 

  •   partager

 Nombreux de nos semblables portent des situations, des blessures, des souffrances, des inquiétudes… Pouvons-nous nous tenir à côté d’eux ? Les présenter à notre Père céleste ? Les soigner en leur partageant l’espérance de l’Évangile ? La croix n’est-elle pas le lieu où nous pouvons nous rejoindre ?

Nous ne pouvons pas rester dans notre bulle et nous couper du monde !

  

Je suis conscient que n'avons qu'effleuré le sujet... N'hésitons surtout pas à nous questionner, nous épauler, à prier les uns pour les autres, et à forger nos réflexions - pour que nous puissions discerner le regard de notre Dieu créateur et souverain sur nous.

Dieu est la vie, il nous donne la vie, il donne un sens à nos vies ...

 Avec toute mon affection, 

Josué

  

bibliographie - non-exhaustive : 

- Un ouvrage complet sur cette thématique (que je recommande particulièrement) : Questions de vie et de mort de John Wyatt

- Un ouvrage généraliste - sur l'éthique : Vivre en Chrétien aujourd'hui 

- Un ouvrage pour une démarche Ethique : Petit Manuel d'Ethique pratique